Mise en place de WordPress en local avec Docker et Kitematic

Kitematic rend possible, pour Mac et Windows, de travailler sur des conteneurs Docker en local. Grace à son installateur, un seul clic suffit pour démarrer avec Docker, visualiser les images publiques disponibles, les installer, le tout dans une interface claire et simple à utiliser. D’autres fonctionnalités sont disponibles, comme le mapping des ports, le montage d’unités de volume ou encore la modification de variables d’environnement et la visualisation de log. Et ce n’est que le début.

Pour vous montrer à quel point il est simple de travailler avec Kitematic et Docker, nous allons vous montrer comment installer WordPress en local avec ces outils.

Si vous n’avez pas encore Kitematic, il vous suffit de vous rendre ici : Documentation Kitematic

1 – Installation de l’image

Première étape simple, il vous suffit de chercher l’image Docker officielle de WordPress. Cliquez sur le bouton Create, ce qui va télécharger l’image WordPress.
docker-container-wordpress

 

2 – Installation de MySQL

Faites la même chose pour MySQL, vous allez ainsi avoir les 2 conteneurs nécessaire à l’installation de WordPress.

mysql-container-docker

3 – Configuration de MySQL

Vous devez maintenant configurer votre conteneur MySQL. Ce dernier a besoin d’un mot-de-passe ainsi que d’un nom de base de donnée pour être créé. Il vous faut donc ajouter des variables d’environnement.

Sélectionnez votre conteneur MySQL et cliquez sur Settings, en haut à droite de la fenêtre. Cliquez sur la petite croix verte dans Environment Variables et ajoutez :

MYSQL_ROOT_PASSWORD = password

MYSQL_DATABASE = wordpress

configuration-mysql-container

 

4 – Configuration du conteneur WordPress

Pour que le conteneur de WordPress fonctionne, il lui faut le nom de la base de donnée, l’hôte de la base et le mot-de-passe. Comme pour MySQL, sélectionnez le conteneur WordPress et ajoutez ces variables :

WORDPRESS_DB_HOST =192.168.99.100:XXXX

WORDPRESS_DB_USER = root

WORDPRESS_DB_PASSWORD = password

Vous trouvez le XXXX dans la partie IP & PORTS de votre conteneur MySQL.

container-wordpress-docker

 

5 – Relancez les conteneurs de MySQL et WordPress

Une fois que vous avez redémarré les conteneurs de MySQL et WordPress, votre installation WordPress est prête !

Mat_

Au départ on sort avec un diplôme d’ingénieur de l’ESIL (devenu Polytech’Marseille) en Informatique, réseau et multimédia, spécialisé dans les Systèmes d’Informations et Services E-Business. En même temps on bosse, on développe, on apprend. Et maintenant on entreprend.Passionné de nouvelles technologies, et évangéliste de WordPress, j’aime découvrir, tester, rechercher.

Vous aimerez aussi...

Suivez Kune.fr sur les réseaux sociaux !

Kune.fr est votre site de ressources web. Vous y trouverez de nombreux outils utiles pour le web.
Alors n'hésitez plus, aimez notre page !

  • Ressources Wordpress, tutoriels, plugins et thèmes
  • Ressources design, packs d'icônes, kits UI ...
Fermer cette popup
%d blogueurs aiment cette page :